Navigation Menu
Zanzibar : terre de beauté

Zanzibar : terre de beauté

By on Nov 19, 2014 in Idées de Voyage | 0 comments

Terre des Noirs

Archipel de l’Océan Indien à 40 km de la côte est de la Tanzanie, Zanzibar, à la seule évocation de son nom est une invitation au voyage. Il est formé de 3 îles principales :  Unguja (appelée communément Zanzibar), Pemba à 50 km au Nord-Est, Mafia plus au Sud, et d’une cinquantaine de petites îlots alentours comme Prison Island, Bawe, Chapwani, Chumbe, Mnemba et Misali Island, pour les plus importants.

Il doit son nom au vocable « Zangibar », signifiant « Terre des Noirs » attribué à l’endroit par les navigateurs arabes et persans du Moyen-Age. Convoité depuis toujours pour ses épices, l’archipel, ancien confetti de l’empire britannique, fut l’objet de nombreuses conquêtes.

L’île d’Unguja, d’une superficie de 1 264 km² (85 kms du Nord au Sud et 25 km d’Est en Ouest) est une île plate, comme toutes les autres de l’archipel, avec quelques collines dans le centre, d’une altitude maximale ne dépassant pas 120 m. Toutes sont partiellement entourées de massifs coralliens formant des lagons avec un littoral découpé en baies et péninsules offrant ainsi de nombreux ports naturels.

L’archipel compte environ 1,3 millions d’habitants répartis principalement sur les deux îles principales, avec près de 900 000 personnes sur Unguja qui concentre aussi l’essentiel des activités.

Vie à Zanzibar

Il fait toujours bon dans ces îles tanzaniennes au climat équatorial. Il est toutefois préférable d’éviter la saison des pluies de mars à mai puis de septembre à novembre. La meilleure période pour une escapade zanzibarite sera donc de décembre à février inclus et de juin à août inclus (pour ceux qui ne craignent pas la chaleur).

Dans ces îles affichant à la fois bonheur et mélancolie se mêlent musiques africaines, senteurs indiennes et culture européenne qui inspirèrent des écrivains comme Jules Verne ou Arthur Rimbaud.

L’archipel tanzanien séduira les amateurs de sensations fortes avec la pêche au gros, la plongée sous-marine et le snorkelling qui sont des activités couramment pratiquées. En dehors de cela, Unguja abrite quelques curiosités comme le fort arabe, le plus vieux bâtiment de Stone Town (plus vieux quartier de l’île), la maison des Merveilles, le palais cérémonial ou le marché Darajani, le cœur historique de l’île. S’il est bon de se perdre dans les vieilles ruelles de Stone Town, on apprécie également une balade dans la forêt de Jozani au centre de l’île pour aller à la rencontre des singes à poils rouges qui n’existent qu’à cet endroit. Un séjour sur l’archipel permettra aussi de découvrir les autres îles comme Chapwani ou Chumbe, reconnue réserve naturelle protégée, Bawe ou Prison Island pour découvrir les tortues géantes.

Côté gastronomie les amateurs de poissons et de mets épicés trouveront à se régaler. Très fréquents aux menus des restaurants, ils sont accommodés de multiples façons, grillés, en curry ou en masala avec des mélanges d’épices accompagnés principalement de riz ou d’ugali, une sorte de bouillie de manioc.

Voyager sur mesure à Zanzibar

Découvrir cet archipel tanzanien c’est aller à la rencontre d’un haut lieu de mémoire jalonné çà et là de demeures coloniales britanniques, d’échoppes indiennes, d’une résidence d’un sultan arabe, d’une mosquée au minaret travaillé ou d’un monument dédié aux anciens esclaves. De ce brassage de cultures et de cette succession d’époques, l’île a gardé des poèmes chantés, «  le taarab » que l’on peut aujourd’hui entendre dans l’amphithéâtre du fort arabe de Stone Town.

Le visiteur découvrant Zanzibar est assuré d’un dépaysement total au contact d’un peuple qui n’a rien perdu de sa gentillesse et de son amour pour une vie simple et paisible.

Amplitudes.com vous propose de vous évader sur ce territoire où se mélangent un fond d’Afrique, un zeste de Grande-Bretagne, une grande part d’Arabie et un soupçon d’Inde dont on inhale les senteurs avec bonheur…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *